15 semaine de grossesse

15 semaine de grossesse

Bébé entend ses premiers sons à travers votre ventre… N’hésitez pas à lui parler et à inciter le papa à faire de même !

Où en est bébé ? 

Il a beau être encore tout petit le fœtus mesure 10 cm de la tête au coccyx et pèse environ 135 grammes, ses cils et ses sourcils sont en train de pousser ! Après le toucher, il développe l’ouïe et commence à percevoir les sons autour de sa maman. En conséquence incitez le papa à lui parler doucement, penché contre votre ventre, en le caressant. Sa paternité passe aussi par votre corps. Durant la grossesse, vos encouragements sont essentiels pour lui, pour qu’il se sente, au fil des semaines, devenir père.

Le corps de maman

Votre utérus prend encore un peu d’ampleur et votre hauteur utérine atteint environ 17 centimètres. Votre ventre est de plus en plus visible et vos cheveux, vos ongles et votre peau sont peut-être de plus en plus beaux. L’explication : les hormones de la gestation freinent la chute des cheveux et limite la production des glandes sébacées. Résultat : votre peau rayonne et vos cheveux sont plus forts, plus épais. Le désavantage de cette semaine vous pouvez être prise de gros coups de fatigue et avoir certains maux d’estomac.

Les démarches

Il est temps de passer votre deuxième visite prénatale. Au programme : le point sur votre tension et les battements du cœur, un suivi de votre prise de poids depuis ces 15 semaine de grossesse ainsi qu’un tests d’urine pour vérifier la présence de sucre et d’albumine dans votre sang. Si ce n’est pas déjà fait, votre médecin pourra également vous conseiller de faire le test pour dépister la trisomie 21. Selon les résultats ou si vous avez plus de 38 ans, votre gynécologue abordera la question de l’amniocentèse. Cet examen consiste à faire un prélèvement du liquide amniotique avec votre accord.
Enfin, si votre sérologie de toxoplasmose a été négative en début de grossesse. Vous aurez aussi sûrement cette semaine, comme tous les mois, une nouvelle prise de sang à faire, pour vérifier que vous ne l’avez pas contracté depuis le début de votre grossesse.

Ce qu’il faut surveiller

C’est votre gynécologue qui fera le point, lors de votre deuxième visite prénatale,  sur vos antécédents et qui vérifiera que le col de votre utérus se porte bien. S’il y a des risques de béance, il pourra être amené à vous faire un cerclage. Ainsi éviter tout accouchement  prématuré.

C’est le moment …

d’acheter malin  et de vous faire plaisir ! Plus personne ne peut louper votre bidon ! C’est le moment de faire le tour des magasins pour vous acheter des vêtements de maternité qui suivront l’évolution de votre grossesse. Pas si facile… Notre astuce : surfez sur les boutiques en ligne qui offrent souvent une plus grande variété de produits et qui vous éviteront les files d’attente devant les cabines. Seul mot d’ordre : faites-vous plaisir à ce stade de votre grossesse ! Cela passe aussi par l’achat de crèmes anti-vergetures que vous pourrez appliquer en prenant le temps de vous masser le matin avant de vous habiller et le soir, avant de vous coucher. Et Jules, pourra peut-être s’en charger !

Le saviez-vous ?

S’il n’est pour l’heure pas obligatoire, l’entretien prénatal précoce est l’un des entretiens clés de votre grossesse. Généralement réalisé avec une sage-femme, cet échange de 45 minutes environ a pour objectif de vous aider à construire votre rôle de mère en mettant en place un véritable projet de naissance. Quelles sont vos appréhensions face à l’arrivée de bébé ? Comment s’organiser financièrement ? Comment concevez-vous votre rôle de mère ? Vous pourrez aborder toutes les questions qui vous passent par la tête dans le cadre d’un moment d’écoute privilégié. Laissez-vous tenter, d’autant plus que l’entretien prénatal précoce est intégralement remboursé.