27 semaine de grossesse

27 semaine de grossesse

Bébé mesure 34 centimètres et pèse désormais un kilo. Son petit corps s’est bien formé et son système respiratoire continue à se développer. Quant à vous, les contractions se font de plus en plus régulières…

Où en est votre bébé ?

Votre bébé a atteint environ un tiers de son poids de naissance. Il mesure 34 centimètres et pèse près d’un kilo. Il a une tête bien proportionnée par rapport au reste de son corps et il possède des cils et des sourcils. Les connexions entre ses neurones sont maintenant installées mais les mouvements de Bébé ne sont toujours pas coordonnés.

D’autre part, son système respiratoire continue de se développer. Si votre bébé vient à naître durant cette semaine de grossesse, il sera extrêmement fragile mais les médecins et sages-femmes seront à son chevet pour veiller sur lui. Il sera considéré comme un grand prématuré.

Côté nouveauté, bébé commence à former les bourgeons du goût et peut même identifier la saveur du liquide amniotique. N’hésitez pas à diversifier votre alimentation !

Le corps de maman dans tout ça ?

Brûlures et remontées acides, votre estomac vous fait des misères. Pour atténuer ces maux de grossesse, un seul mot d’ordre : buvez beaucoup et pratiquez une activité physique douce à l’exemple de la marche ou des pratiques énergétiques (sophrologie, yoga …). Il se contracte plusieurs fois par jour et vous ressentez des petites petites contractions tout à fait normales : votre ventre se prépare à l’accouchement.

Les hormones occasionne des saignements de gencives fréquents, veillez à les laver souvent. A partir de cette semaine de grossesse, ne vous fatiguez pas trop et ne pratiquez pas d’activité violente : votre bébé doit rester encore un moment au chaud !

Vous risquez de souffrir de plus en plus souvent de varices, d’hémorroïdes, de jambes lourdes ou bien de chevilles enflées. Profitez du moment de la douche pour dégourdir votre corps grâce à un jet d’eau froide et limitez au maximum les bains bien chauds.

Les démarches

Vous n’avez pas de rendez-vous santé prévu. En revanche, il est temps de vous préoccuper des cours de préparation à l’accouchement. Si vous n’avez pas encore décidé quels cours suivre, commencez à vous renseigner dès aujourd’hui. Si vous êtes déjà inscrite, commencez tranquillement vos premières séances.

Il existe différentes méthodes de préparation à l’accouchement des classiques mais également du chant prénatal, des cours en piscine ou bien de la sophrologie.

Le saviez-vous ?

La fasciathérapie est une préparation à l’accouchement permettant, grâce à des massages, de soulager les douleurs de grossesse que connaissent les futures mamans. Cette thérapie permet de détecter et de soulager le stress mais également les micro traumatismes causés par la vie quotidienne. Elle a pour but d’aider la femme à retrouver son corps et à se préparer à son futur rôle de maman. Pour bénéficier de cette thérapie, adressez vous à votre masseur kinésithérapeute.