35 semaine de grossesse

35 semaine de grossesse

Vous entamez votre neuvième et dernier mois de grossesse. Bébé a de moins en moins de place et vous le fait savoir en donnant des coups de pied ! Votre ventre se durcit et votre bassin est douloureux…

Où en est bébé ?

Bébé entame sa descente vers le bassin et se positionne dans le canal d’accouchement. Mesurant 45 cm pour 2,4kg, S’il naît aujourd’hui, il ne sera plus considéré comme prématuré. Tous ses organes sont formés et, il peut désormais respirer ou digérer tout seul, comme un grand (ou du moins de manière automatique). Votre bébé s’épaissit au niveau des bras et des jambes et du coup, il a de moins en moins de place. Résultat : il n’est pas rare qu’il vous donne de forts coups de pied pour le faire savoir… et vous les ressentez parfois jusque dans la cage thoracique !

Son, lumière ou encore touché, semaine après semaine, Bébé perçoit de plus en plus le monde qui l’entoure ! Profitez pour communiquer avec bébé et veillez à choisir les bons aliments pour diversifier les saveurs qu’il découvre chaque jour à travers le liquide amniotique.

Lorsqu’il se sentira trop à l’étroit, votre bébé vous fera comprendre que c’est le moment ! Sachez que quand ce dernier sera prêt, il sécrétera une hormone pouvant déclencher l’accouchement.

Le corps de maman dans tout ça ?

Vous commencez à ressentir quelquefois des petites contractions.Vous sentez alors votre ventre se durcir. Ces contractions durent généralement 30 secondes. Dès que celles-ci se produiront souvent et de manière régulière, le travail aura peut-être commencé.

Votre bassin continue à être un peu douloureux alors que vos articulations s’écartent toujours pour faciliter l’accouchement.

Question sexualité, vous pouvez bien sûr avoir des rapports sexuels. Néanmoins, méfiez-vous car ces derniers sont réputés pour avoir une influence sur le déclenchement de l’accouchement. Pourquoi donc ne pas profitez de cette semaine pour tester de nouvelles pratiques plus en phase avec la situation ?

Les démarches à ne pas râter

Aucun rendez-vous médical n’est prévu. Profitez donc de cette semaine pour vérifier que vous êtes fin prêts à accueillir bébé. Vérifiez tout d’abord que vous ayez chez vous suffisamment de vêtements pour bébé. Comptez environ 8 bodys, 8 pyjamas,  2 ou 3 gilets, 3 paires de chaussettes, 2 paires de chausson, 3 bonnets ou chapeaux (selon la saison), des moufles (pour éviter tous risques de griffures) et 2 gigoteuses. Pour la chambre de bébé, investissez dans un berceau, de la literie adaptée à un nouveau-né, une table à langer, un matelas à langer, un écoute Bébé, des rideaux pour évitez que bébé se réveille au moindre petit rayon de soleil et des rangements.

Le saviez-vous ?

Péridurale et tatouage sont compatibles ! Contrairement aux idées reçues, les mamans possédant un tatouage en bas du dos peuvent elles aussi bénéficier de la péridurale. Les cas de complications liées au tatouage sont infimes et généralement sans gravité. Selon le docteur Kathleen Buffone Dassier, anesthésiste en maternité, « il y a un  consensus international sur les tatouages de la zone lombaire. On peut poser la péridurale en dehors de la zone de tatouage sans aucun problème. Mais dans les rares cas où le tatouage recouvre toute la zone lombaire, il faut inciser un peu la peau avec un petit bistouri jetable, changer l’aiguille d’anesthésie locale et procéder ensuite à la péridurale, comme d’habitude. Cela permet de n’entraîner aucun pigment en profondeur. » Les mamans tatouées n’ont pas d’inquiétude à avoir et peuvent réfléchir à leur volonté ou non de bénéficier de la péridurale lors de leur accouchement.