Alimentation du bébé de 10 mois

Alimentation du bébé de 10 mois

Maintenant que Bébé est âgé de 10 mois, il peut commencer à passer au lait 3e âge ou lait de croissance. De nouveaux aliments tels que la rhubarbe et les sardines lui sont maintenant autorisés. Nos conseils pour gérer à la perfection l’alimentation du bébé de 10 mois.

Où en est-il de sa croissance ?

Votre bébé de 10 mois célèbre ce mois-ci l’arrivée de ses premières molaires ! Une grande nouveauté côté poussées dentaires ! Ses incisives continuent également de pousser et votre loulou risque donc d’être un peu grognon à cause de la douleur.  Que faire face aux poussées dentaires ? Optez pour le massage spécial petites dents ! Malgré ces petits désagréments,ces nouvelles quenottes permettent à Bébé d’accepter de mieux en mieux les morceaux dans ses purées et les petits bouts de certains fruits crus. Mais surtout ne brusquez pas les choses si bébé refuse de manger : donnez-lui de tout petits morceaux puis augmentez la taille des aliments progressivement.

Quels aliments introduire?

Du haut de ses 10 mois, Bébé continue sa diversification alimentaire. De nouveaux légumes tels que la rhubarbe, le maïs doux ou bien encore les brocolis peuvent lui être servis, à condition de bien préparer les purées. L’avocat bien mûr et écrasé plaira également aux papilles de votre loulou. Vous pouvez, dès les 10 mois de bébé, varier ses compotes en ajoutant maintenant des raisins, des framboises et des fraises. Côté céréales, l’avoine, le seigle et l’orge lui sont maintenant autorisés.

Le dixième mois de Bébé est également l’occasion pour vous de lui faire découvrir le foie ainsi que les sardines à l’huile d’olive en conserve (à servir émiettés, dans une purée, par exemple).

Comment introduire ces nouveaux aliments ?

Les journées de bébé s’organisent toujours autour de 4 repas quotidiens, deux au biberon et deux à la cuillère. Veillez à toujours introduire les nouveaux aliments un à un, afin d’éviter les allergies et intolérances. N’ajoutez pas de sel aux plats de Bébé. En revanche, vous pouvez les assaisonner de beurre frais (dans la purée par exemple) ou d’huile d’olive.

une journée type

– Petit-déjeuner : 240 ml de lait
– Déjeuner : 200 g de légumes + 20 g de viande ou de poisson ou 1/2 œuf dur + dessert (laitage ou fruit)
– Goûter : laitage + fruits + petits gâteaux ou croûtons de pain (en option)
– Dîner : 240 ml de lait + farine (sans gluten) ou 150 ml + 90 ml soupe de légumes

Idées recettes

– Tomates cerises sautées
– Bœuf ficelle à la courgette
– Gâteau au fromage blanc

Le saviez-vous ?

Les abats et notamment le foie sont riches en vitamines A, B et K et en oligo-éléments (fer, chrome, cobalt, cuivre, sélénium, zinc…). Ce dernier a longtemps recommandé dans l’alimentation de Bébé. Or cet organe sert généralement de “réservoir” à de nombreux produits chimiques tels les insecticides, pesticides, antibiotiques… Il est donc impératif de donner à votre Bébé du foie issus de l’agriculture biologique afin d’éviter tous risques de contamination. Ne lui donnez jamais plus de deux repas à base de foie par mois. D’autre part, ne vous fiez pas aux prix. Ce n’est pas parce que le foie de veau est plus cher que celui de porc, de volaille ou de génisse qu’il est meilleur pour Bébé. En effet, ces derniers ont tous quatre la même valeur nutritive.