Mensurations, soin, hygiène et santé

Mensurations, soin, hygiène et santé

Le poids du nouveau né (P.N) se situe entre 2500 g et 4300 g. Toutefois il perd environ 10 % de son poids de naissance durant les 3 ou 4 premiers jours  cela ne doit pas vous inquiéter. Il doit récupérer son poids de naissance au plus tard au 15eme  jour de vie.

La taille du nouveau né (T.N.) varie de 45 à 55 cm.

Le tour de tête ou périmètre crânien (P.C.) se situe entre 32 et 36 cm.

Les soins

La toilette du nourrisson est importante afin d’éviter les infections. Le siège doit être nettoyé systématiquement à chaque change sans oublier de laver l’ensemble du corps quotidiennement.

La peau de votre bébé est fragile et sensible. Elle est très perméable d’où la nécessité de faire attention aux savons et laits de toilettes utilisés qui doivent être adaptées.

L’aspect du bébé à la naissance

Le ventre du bébé est gros et distendu jusqu’à l’apprentissage de la marche vers 1 an.
Le sexe peut-être enflé cela est dû au passage des hormones maternelles à travers le placenta. Ce phénomène disparaît au bout de quelques jours.
La peau du nouveau-né peut-être légèrement bleutée car la circulation sanguine ne se fait pas encore parfaitement.
Le nouveau-né n’arrive pas à tenir sa tête droite car elle est trop lourde.
La température de votre bébé est plus élevée que la vôtre mais elle descend immédiatement et s’ajuste à la température de la salle d’accouchement pour remonter autour de 37°C dans les 8 heures qui suivent.
Les pieds et les mains restent cependant plus froids que le reste du corps. Cette régulation thermique, encore immature, nécessite un surplus de chaleur extérieure. Néanmoins, il ne faut pas trop couvrir l’enfant car une chaleur extérieure trop élevée est néfaste.
Le pouls est rapide (120-150 pulsations / mn) et régulier.
Le rythme respiratoire varie de 35 à 50 respirations par minute. Pendant les premières semaines, le bébé respire uniquement par le nez cependant il ne sait pas respirer par la bouche. C’est pourquoi il tolère très mal l’obstruction nasale.

Le repas, le sommeil

Le repas, le sommeil

Le repas

C’est la période de l’alimentation lactée exclusive. La nourriture occupe la première place dans la vie de votre nouveau-né, en dehors du sommeil. La plupart des nouveau-nés doivent être nourri toutes les deux à trois heures, les phases de s’intercalant entre les tétées. Les laits infantiles seront utilisés en l’absence d’allaitement maternel ou en complément de celui-ci.

Doses pour l’allaitement artificiel

On utilisera de l’eau faiblement minéralisée et on parlera de mesures arasées de lait 1er âge.

Quantité de lait 

De la naissance à 1 mois : 6 biberons de 90 ml d’eau + 3 mesures de lait ou 6 biberons de 120 ml d’eau + 4 mesures de lait.

Ne réveillez pas votre bébé pour lui donner le biberon sauf si ce dernier remonte à plus de 5 heures. Si bébé dort calmement, c’est qu’il n’a certainement pas faim.
Ne forcez pas votre enfant à finir le biberon s’il n’a plus faim. En revanche, s’il finit tous ses biberons deux jours de suite, augmentez la ration de 15 ml d’eau + 1/2 mesure de lait. C’est de cette manière que vous passerez progressivement d’un biberon de 90 ml à un biberon de 120 ml et ainsi de suite.

Le sommeil

Durant les premières semaines, votre tout petit n’est pas encore réglé sur un rythme jour/nuit mais sur celui de sa vie intra-utérine, où naturellement cette différenciation était impossible. Avant trois mois, c’est donc surtout le lien entre sommeil et faim qui rythme ses journées. Votre nourrisson se réveille lorsqu’il a faim et ce réveil est souvent loin d’être calme. Pleurs et cris stridents sont au rendez-vous ? Rassurez-vous, c’est normal.

Le sommeil de Bébé est très important pour sa croissance et son épanouissement psychologique. La plupart des nouveau-nés dorment au total 16 à 20 heures par jour, généralement réparties en huit ou neuf siestes.

Coté sécurité, il est recommandé de coucher votre bébé sur le dos afin d’éviter les risques de mort subite du nourrisson comme le montrent de nombreuses études.

Apprenez à votre bébé à faire la différence entre le jour et la nuit

Pendant la journée, quand votre enfant est éveillé et en pleine forme :
Jouez avec lui autant que possible.
Rendez les repas de la journée vivants. Parlez à votre bébé, chantez-lui une chanson quand vous le nourrissez.
Gardez un maximum de lumière dans la maison et dans la chambre de votre bébé.
N’essayez pas de faire taire les bruits du quotidien tels que la radio ou la machine à laver.
Cependant, si votre bébé s’endort pendant son repas, réveillez-le doucement.

En revanche la nuit :
Restez calme et silencieuse quand vous nourrissez votre enfant.
Baissez la lumière et ne parlez pas trop.

Rapidement votre bébé devrait comprendre que la nuit est faite pour dormir !

Eveil des sens

Eveil des sens

La naissance permet à la plupart des sens déjà présent lors de la période intra-utérine de s’éveiller à l’extérieur. Ainsi ils vont progressivement se développer au cours de la croissance de l’enfant.

L’audition :Avant même de naître, les bébés entendent. C’est l’un des sens les plus développés chez les nouveau-nés. Au moment de la naissance, un peu de liquide amniotique reste dans les oreilles, provoquant une surdité temporaire qui disparaît au bout de quelques heures. il n’est pas rare de voir un tout-petit sursauter lorsqu’il entend un bruit. La preuve que son ouïe est déjà très sensible.
La vision : l’enfant voit dès sa naissance, moins bien que l’adulte, mais il explore son environnement en tournant les yeux et le visage. Sa vision est de 1/20éme  et il voit trouble tout ce qui se trouve à plus de 40 cm de ses yeux.
En outre, le nourrisson ne perçoit pas encore les couleurs mais seulement les contrastes noir/blanc.

Le goût : Dès sa naissance, le nouveau-né sait distinguer le salé, le sucré, l’amer et l’acide.
Ainsi, il a une préférence pour le sucré et une aversion pour l’amer. Avec le lait, votre bébé s’y retrouve grâce à son goût sucré.

Le toucher : Au cours de l’allaitement, le sens du toucher est particulièrement intense. Le toucher est le sens qui permet au bébé d’être en contact avec l’extérieur. Grâce à lui, il apprend à connaître les caresses, le confort, la chaleur, les câlins, l’affection… Il reçoit toutes ces émotions par le toucher. En conclusion le contact est très important pendant les premiers temps.

L’odorat :Votre bébé est capable de réagir à une grande quantité d’odeurs en différenciant celle qui lui sont agréables des autres. Dès l’âge de 5 ou 6 jours, votre nouveau-né semble reconnaître l’odeur de sa maman parmi d’autres. Ce sens va lui faciliter sa recherche du sein pour l’allaitement.

Le sourire : vers 8-10 jours, certains bébés, après avoir mangé, ont les yeux mi-clos et ébauchent un sourire… Mais ce n’est pas encore intentionnel, il s’agit seulement d’une manière d’exprimer leur bien être.

Développement psychomoteur et psychique

Développement psychomoteur et psychique

Psychomotricité de bébé

Chez le nourrisson, la motricité spontanée est anarchique, asymétrique et avec un fort tonus du coté des membres du coté du tronc, un tonus faible qui ne permet pas le maintien de la tête. A la naissance, le nouveau-né n’ayant pas encore complètement terminé la maturation de son cerveau, il effectue la plupart de ses mouvements sur la base des réflexes archaïques.

On retrouve par exemple chez le nouveau né, les réflexes primaires tels que :

  • succion/déglutition,
  • contraction doigts de la main,
  • marche automatique,
  • extension des bras en cas d’extension de la tête.

Aussi, vous verrez souvent votre bébé en position fœtale, bras et jambes repliés.

Développement psychique et social

Le nourrisson est un petit être très dépendant de son environnement pour assurer ses besoins. Cependant il communique que par les cris ou les pleurs. Ces derniers sont une façon pour votre enfant de communiquer que quelque chose ne va pas : couche mouillée, chaleur excessive, faim, soif, mal être du début de soirée etc…

Du coté des jeux

Pour l’instant, c’est peut être vous que votre enfant regardera davantage. Il n’est pas question de le sur solliciter.

Vous pouvez cependant, mettre un mobile sur son lit qui lui servira plusieurs mois en accompagnant l’éveil de ses sens et notamment de sa vision. Ce peut être également un doudou avec une petite musique. La musique peut aider votre enfant à rentrer dans le sommeil à condition qu’elle soit douce et pas trop forte.
Faites-lui écouter de la musique ou entendre un hochet et toucher des tissus ou des jouets mous.

Mensurations, soin, hygiène et santé 1 mois

Mensurations, soin, hygiène et santé 1 mois

Ce mois-ci, votre bébé va grandir de 3 cm environ.

Poids :
– Garçon : entre 3 kg (min) et 5,5 kg (max.)
– Fille : entre 3 kg(min) et 5,5 kg (max.)

Taille :
– Garçon : entre 51 cm (min) et 58 cm (max)
– Fille : entre 50 cm (min) et 58 cm (max)

L’hygiène

La toilette du bébé est primordiale comme nous l’avons vu au cours de son premier mois, elle concerne le corps dans son entier et plus particulièrement le nez, les oreilles, les yeux, les ongles, la peau et les organes génitaux.

Bien sûr, ne négligez pas l’hygiène autour des soins que vous lui apportez. Ainsi, il est conseillé de se laver les mains avant et après chaque change et de la même façon avant et après chaque tétée ainsi que le bout de vos seins.

La santé

Période des premiers vaccins.
Pour que ce premier vaccin se passe sans embûche, commencez par ne pas vous angoisser. Il ne s’agit que d’une petite piqûre dont l’ensemble des nourrissons ressortent indemnes. De plus, si vous stressez, bébé le ressentira et sera plus grognon qu’à l’accoutumée…

Pour l’aider à passer ce moment et minimiser la douleur, n’hésitez pas à le nourrir avant et après la vaccination. Eh oui, le lait a un effet antalgique ! Si vous le souhaitez, demandez une crème anesthésique à votre pédiatre. Il jugera s’il est nécessaire d’endormir localement ou pas bébé…

Et surtout, gardez à l’esprit qu’il ne s’agit là que d’une petite piqûre et que les réactions aux vaccins d’aujourd’hui sont quasi-inexistantes.

Une des évolutions est le début de l’assèchement de la peau. Cette tendance à la peau sèche se poursuivra durant toute l’enfance et l’adolescence.
Les sorties de bébé se multiplient car il n’est pas question de rester cloitrer chez soi à déprimer.
En période de grande chaleur, évitez néanmoins les parties de la journée les plus chaudes et protégez la tête de votre bébé du soleil.
En cas de froid, en hiver, n’oubliez pas que votre enfant est immobile et qu’ainsi il ne bénéficie pas de la chaleur issue de l’effort physique produit pour se réchauffer. Le porte bébé lui permet cependant de profitez de votre chaleur. Dans un landau, n’hésitez pas à mettre une couverture qui recouvre votre bébé. Aussi, prenez soin de recouvrir la tête et les oreilles.

Le repas, le sommeil 1 mois

Le repas, le sommeil 1 mois

Le repas

L’appétit de votre bébé se régule petit à petit. Il boit exclusivement du lait infantile premier âge. Votre bébé prend 5 à 6 biberons par jour.
Si vous avez choisi de donner le sein, vous bébé réclame très souvent. En effet, vous êtes encore dans la période de l’allaitement à la demande.

Le besoin de votre bébé en quantité de lait est d’environ 720 ml à repartir en 6 tétée à peu près. N’oubliez pas que la quantité est à adapter davantage au poids qu’à l’âge et que le nombre de tétée peut également être adapté à votre enfant.

Ceci est d’autant plus vrai pour l’allaitement puisque de nombreux pédiatres conseillent aux mamans de le faire à la demande. La seule règle importante à respecter est un délai minimum de 2 heures entre deux repas.

La digestion de votre tout-petit peut être difficile : les pleurs de votre bébé vous alerteront.

Cependant, si votre bébé a soif et ceci notamment en cas de forte chaleur, n’oubliez pas de lui proposer régulièrement un biberon d’eau à volonté.

Le sommeil

Prenez le temps pour mettre votre bébé au lit

Votre bébé continue à dormir jusqu’à 20 heures par jour et ses cycles sont encore d’environ 50 minutes. Il commence à se régler sur le rythme circadien de 24 heures.

Il peut désormais dormir jusqu’à 6 heures d’affilées sans se réveiller. Pour certain, ce sera pour plus tard. Ne vous inquiétez pas, cela se fera tout naturellement lorsque la faim ne le réveillera plus.
En effet, il commence à trouver son rythme, aussi ses phases de sommeil sont plus longues. A cet âge, il commence à donner un peu de répit à ses parents durant la nuit. Comme il dort plus longtemps, ses phases de réveil sont, elles aussi, plus longues ; et c’est tant mieux, car il fait des progrès chaque jour, et vous prenez plaisir à l’observer.

Évitez autant que possible de le réveiller pendant son sommeil afin de ne pas casser son rythme de sommeil déjà bien fragile. Attention, cela ne veut pas dire que tous les bruits de la maisonnée doivent cesser et que d’empêcher ainsi tout le monde de vivre. Il faut notamment être vigilant aux bruits particulièrement forts ou stridents.

N’oubliez pas que la température idéale pour la chambre est d’environ 19°. Afin d’éviter une atmosphère trop sèche si c’est le cas à votre domicile vous pourrez posez des humidificateurs sur les radiateurs.

Eveil des sens 1 mois

Eveil des sens 1 mois

L’ouïe et l’odorat sont les sens les plus développés.

Votre bébé reconnaît votre odeur.
Du coté de l’audition, certains bruits rythmés de façon régulière peuvent l’apaiser. Ainsi en le portant contre votre poitrine, le battement de votre cœur calmera votre bébé en lui rappelant sa vie intra utérine.
Il voit également jusqu’à 30 cm de distance environ. Tout le reste lui paraît flou.
Votre enfant, qui distingue désormais votre visage de celui des autres, passe parfois de longs instants à vous fixer. Et si vous vous déplacez dans son champ de vision, il commence progressivement à vous suivre des yeux. Il éprouve également de l’intérêt pour les visages familiers. Il est aussi très attiré par les objets colorés et la lumière.
mettent tout ce qu’ils trouvent en bouche ! Privilégiez donc les livres d’éveil avec plusieurs textures qui aideront l’éveil de ces sens.
Votre bébé, encore tout petit, ne tient pas encore sa tête. Très lourde, celle-ci a besoin d’être maintenue pour ne pas fléchir en avant ou en arrière.
Le plus souvent, votre enfant garde les poings fermés.

Si vous le mettez sur le ventre quelques instants, il relèvera également la tête. N’hésitez pas non plus à le mettre en position fœtal, le cocooner, ou à le masser. Votre enfant appréciera ces moments de tendresse et de jeux.
Il aime aussi la musique et le chant. Vous pouvez actionner un hochet sonore devant lui, il le suivra du regard.

Votre bébé est désormais en capacité de reconnaître la sensation froid/chaud.

Développement psychomoteur et psychique de 1 mois

Développement psychomoteur et psychique de 1 mois

Psychomotricité de bébé

Le réflexe d’agrippement tend à s’atténuer au cours du deuxième mois sans pour autant disparaître totalement.

D’autre part, votre bébé commence à soulever sa tête de temps à autre. Aussi, si on le place sur le ventre il prend la position du phoque en s’appuyant sur ses membres supérieurs étendus.

Développement psychique et social

Le sourire réflexe du 1er mois va se transformer en un sourire communicatif. C’est l’interprétation qu’en feront les parents qui le rendront social.

Effectivement, le bébé s’aperçoit que son sourire provoque en retour des manifestations joyeuses. Ainsi, il souhaitera le reproduire. Profitez de ces moments de communication et de bonheur avec votre petit bout.

Ils font partie de la magie de la construction de la relation parents/enfant. Mais n’oubliez pas que votre bébé n’a pas encore une très bonne vision ce qui vous demande à être proche de lui durant ces moments d’échanges intenses.

Votre bébé continue à s’exprimer par les pleurs. Sachez que plus vous serez serein à ses cotés, plus il pourra s’apaiser facilement. N’hésitez pas également à lui parler calmement.

Du coté des jeux : tapis d’éveil

Un tapis d’éveil est idéal à cet âge pour répondre aux besoins de découverte de votre bébé.

Les premières découvertes seront visuelles. Ainsi, privilégiez un tapis d’éveil avec des couleurs vives auxquelles il est davantage sensible et qui seront ainsi source de stimulation.

Des jouets simples

À cet âge-là, bébé découvre encore beaucoup de choses. Son environnement lui-même reste un lieu de découvertes. Il a donc déjà, naturellement, beaucoup d’informations nouvelles à ingérer. Pour ses jouets de naissance, choisissez donc des objets très simples, qui ne satureront pas son esprit au point de le fatiguer plus que de l’amuser.

Des jouets colorés

Pour qu’un jouet attire l’attention de votre bébé, il vous faut jouer avec une belle palette de couleurs. Les couleurs l’intrigueront et il se concentrera certainement dessus. Non seulement ça le calmera probablement mais, de plus, ça l’aidera à apprendre à se focaliser sur des informations simples plutôt que de se laisser envahir par un flux d’informations ingérables et, dès lors, angoissantes.

 

Mensurations, soin, hygiène et santé 2 mois

Mensurations, soin, hygiène et santé 2 mois

Depuis sa naissance, votre bébé a grandi d’au moins 10 cm ainsi que son périmètre crânien est d’environ 40 cm.

Poids :
– Garçon : entre 4 kg (min) et 7 kg (max)
–  Fille : entre 4 kg (min) et 7 kg (max)

Taille :
– Garçon : entre 55 cm (min) et 62 cm (max)
– Fille : entre 53 cm (min) et 61 cm (max)

La santé

Le carnet de santé est très précieux pour la prise en charge de la santé de votre bébé. Il permet de suivre son évolution et apporte également à n’importe quel médecin les éléments important sur sa santé et ses maladies éventuelles.
D’autre part, vous devrez très certainement affronter les pleurs de votre bébé en fin de journée. Il s’agit de ce que l’on appelle les coliques. Tout d’abord elles se manifestent par des pleurs stridents, un visage très rouge, des grimaces, puis vous voyez votre bébé se tortiller et ramener ses jambes sur son ventre.
Dans un premier temps, sachez que ces coliques sont très difficilement consolables et ne durent pas.
Ces informations permettent de relativiser ces crises de douleurs impressionnantes pour les parents et ainsi de rester plus zen lorsqu’elles arrivent. Afin de calmer ces crises, vous pouvez faire un petit massage à votre enfant ou encore le bercer de façon à positionner son ventre sur votre bras ou encore voir avec votre médecin pour un traitement homéopathique.

Bientôt une poussée dentaire ?
C’est votre secret espoir en voyant votre bébé sucer son poing et saliver.
Mais non, la première dent ne sortira en général qu’à 6 mois.
Mais votre bébé a beaucoup de plaisir à frotter sa gencive qui s’élargit en prévision du bourgeon dentaire.
Il faudra encore de la patience avant de voir l’émail poindre.

A plat ventre sur la table à langer, il soulève de plus en plus sa tête et il est capable de se maintenir ainsi pendant une ou deux minutes.

Le repas, le sevrage, le sommeil 2 mois

Le repas, le sevrage, le sommeil 2 mois

Le repas

Votre bébé consomme en moyenne 150 ml de lait maternel ou 1er âge à chaque prise.
Soit environ cinq fois par jour répartie ainsi : matin, milieu de matinée, midi, goûter et soir.
Attention, les horaires pour nourrir bébé restent souples mais ayez toujours à l’esprit qu’un intervalle de 2h30 à 3h est nécessaire entre les biberons.
Ceci afin que bébé digère bien le lait.

C’est souvent la période de la reprise du travail pour maman, synonyme de grands bouleversements pour Bébé : faire ses nuits est devenu une priorité. Autant pour lui que pour vous !

Pour celles qui allaitent, la reprise du travail rime avec la question du sevrage ou plus précisément celle du passage du sein au biberon.
En fonction de votre reprise du travail, il faut prévoir une période de 15 jours environs pour que ce passage se fasse de façon progressive. Vous commencerai à ne remplacer qu’une seule tétée par un biberon.
Ainsi, vous pourrez réintroduire un biberon supplémentaire remplaçant une tétée, ceci tous les trois jours. Certaines femmes pourront poursuivre un allaitement après la reprise de leur travail en le conjuguant au biberon.

Le sommeil

Le bébé fait ses nuits. Son cycle de sommeil passe de 50 minutes au début de sa vie à 70 minutes désormais.
Aussi, il est maintenant composé de trois phases, le sommeil paradoxal, le sommeil lent et enfin le sommeil lent profond.
Généralement, sa journée est rythmée par 3 pauses dodo.
Pour autant le cycle lumière/obscurité n’est pas encore tout à fait régularisé.
Il est sensible à la luminosité et la moindre tension familiale peut effilocher ses nuits.
Le cycle de sommeil se fait plus long la nuit grâce à l’alimentation et au rythme de la journée.
Le bébé est désormais capable de tenir plus longtemps sans manger ce qui lui permet de ne pas se réveiller au cours de la nuit.