Développement psychomoteur et psychique de 8 mois

Développement psychomoteur et psychique de 8 mois

Psychomotricité de bébé

Votre bébé tient désormais bien assis et peut donc se pencher pour attraper des objets. Il aime tenir deux objets et les frapper entre eux.

Il commence à ramper sur le sol ou à marcher à quatre pattes ou le fera très prochainement. Si chacun a sa façon de se déplacer, ils sont tous friands de cette nouvelle aventure.

Développement psychique et social

Les psychologues décrivent la « crise de 8 mois » par une angoisse de l’enfant qui survient suite à la disparition de sa mère ou d’une personne proche de sa vue.

Parallèlement, votre enfant développe une peur envers toute personne qu’il n’a pas l’habitude de voir. Concrètement vous verrez votre bébé sujet à des crises de sanglots.

Votre bébé n’est pas encore capable quand vous sortez de son champ de vision ou d’audition, d’imaginer que vous êtes ailleurs et que vous allez réapparaître. Ainsi né chez votre enfant une angoisse de l’abandon. Cette crise est tout à fait normale et montre un progrès de votre bébé qui se repère comme un être distinct de sa maman.

Du côté du langage, votre enfant entre dans la phase linguistique du langage. Il dédouble les syllabes et ainsi ses premiers mots composés de deux syllabes apparaissent comme par exemple : « pa-pa ». Ces premiers mots de deux syllabes n’ont pas de sens pour votre enfant.

Du coté des jeux

Le jeu du caché-coucou est excellent à cette période où votre enfant a peur que vous ne reveniez pas. On peut se cacher mais aussi le faire avec divers objets.

Lorsque ce qui est caché réapparait, c’est le moment pour votre bébé de faire de grands sourires ou d’éclater de rire. Ce type de jeu peut permettre au fil du temps de dédramatiser la situation de séparation.

Un trotteur pourra éventuellement accompagner votre enfant tranquillement vers la marche