1er mois de grossesse

Ça y est : vous êtes enceinte ! Alors que vous vous apprêtez à vivre quelques mois d’intenses bouleversements et grands bonheurs. On revient sur les premières semaines riches en émotions de ce mois 1 de grossesse.

Vous ne le savez pas encore, mais vous venez d’entrer dans votre 1er mois de grossesse. Pour le moment, aucun signe ne vous met sur la voix : vous n’avez pas de retard de règles et aucun maux de grossesse n’est véritablement apparu. Seul petit indice apparaissant dès le début de votre grossesse : l’apparence de vos seins a peut être changée : ces derniers ont pris en volume

La rencontre de l’ovule et du spermatozoïde aboutit à la création de l’embryon et détermine ainsi la phase de la fécondation; vous êtes en train de concevoir un enfant. C’est le début d’une grande aventure, au cours de laquelle vous allez être témoin de profonds changements physiques et psychologiques.


Vous ressentez peut-être déjà en vous les premiers signes de votre grossesse : fatigue, maux de ventre, seins tendus et gonflés, fréquente envie d’uriner, nausées matinales… Autant d’indications qui témoignent de votre nouvel état de femme enceinte et du chamboulement de votre organisme. 

De son côté, l’embryon apparaît dès les premiers jours de votre mois 1 de grossesse. En effet, après la fécondation, la cellule œuf se divise et se divise encore jusqu’à atteindre la taille de 150 millièmes de millimètres. Il ressemble aujourd’hui à une toute petite mûre. Une fois formé, l’embryon se déplace petit à petit des trompes de Fallope vers votre utérus. Cette phase s’appelle la nidation est a lieu dès le début de ce mois 1 de grossesse. Bien que vous ne sachiez pas encore que vous enceinte, votre embryon, lui, commence son développement. Vous entrez dans la grande aventure qu’est la grossesse !

La 1er semaine de grossesse 

2e semaine de grossesse 

3e semaine de grossesse 

4e semaine de grossesse 

2 mois de grossesse

2 mois de grossesse : les grandes évolutions

Dès le début de votre 2e mois de grossesse, les organes du fœtus se forment peu à peu et pour maman, c’est le moments des grosses fatigues et des grands appétits… Un mois clé dans la croissance de votre futur enfant !

Dès le début de votre 2ème mois de grossesse, le visage de votre embryon commence à prendre forme. En effet, les yeux, le nez, la bouche et les oreilles de votre embryon se apparaissent petit à petit. De plus, ses jambes et ses bras continuent de pousser et son cœur a presque doublé de volume !

VOTRE CORPS S’ADAPTE

Pour votre entourage, rien de visible extérieurement. Cependant, votre corps se modifie progressivement. Votre utérus prend de l’ampleur pour mieux accueillir votre bébé, il a maintenant la taille d’une orange. Comme il appuie sur votre vessie, cela entraîne pour vous un besoin d’uriner plus fréquent. Il est fréquent à ce stade d’avoir de petites sensation douloureuses ou des élancements au niveau de l’utérus.

Votre taille s’épaissit, en effet vous commencez à avoir des difficultés pour enfiler certains de vos vêtements serrés.

Vos seins sont souvent plus gonflés, voire un peu tendus ou parfois douloureux. Vous pouvez avoir d’importants “coups de barre” et ressentir une fatigue plus importante que d’habitude, tout ceci est normal : votre corps travaille beaucoup pour aider bébé à se développer.Vous êtes également sujette aux ballonnements et aux brûlures d’estomac et les sautes d’humeur font partie de votre quotidien ! Dès le début de ce second mois de grossesse, l’eau deviendra votre plus grande alliée ! Pensez donc à vous hydrater davantage, environ 1,5 l par jour.

5e semaine de grossesse 

6e semaine de grossesse 

7e semaine de grossesse 

8e semaine de grossesse 

3 mois de grossesse

3 mois de grossesse : plus détendue et plus sereine !

VOTRE CORPS CHANGE

Vous commencez à avoir un ventre un peu saillant… et il devient difficile d’entrer dans vos jeans habituels. Vous privilégiez les robes, les vêtements plus amples. C’est le moment de commencer à rechercher les habits dont vous aurez besoin pendant les 6 mois à venir. Il est possible que l’aréole et la peau de vos seins deviennent plus foncés, et qu’une ligne, également foncée, apparaisse sur votre ventre, entre le nombril et le pubis. Votre corps se prépare pour la venue de bébé… Votre utérus, qui prend de plus en plus de place, a maintenant le volume d’un pamplemousse. Il devient nettement palpable derrière votre pubis.

VERS LA FIN DES PETITS DÉSAGRÉMENTS DE LA GROSSESSE

Si vous êtes sujette aux nausées de début de grossesse, sachez que celles-ci vont s’estomper et peu à peu disparaître pendant ce troisième mois. Votre fatigue peut durer encore un peu ou s’atténuer. Vous vous sentez souvent mieux, plus détendue et plus sereine. Il est habituel et normal de se poser beaucoup de questions à ce moment  de s’interroger sur sa vie et sur les conséquences de l’arrivée de bébé.

ENTRE EXCITATION ET INQUIÉTUDE

Les effets de la grossesse sur votre corps et votre esprit sont nombreux. En fait beaucoup de femmes sont anxieuses pendant ce premier trimestre. Elles se demandent si elles font bien ce qu’elles doivent faire pour le bien de leur bébé, si elles sauront s’en occuper, comment l’arrivée d’un enfant modifiera leur vie personnelle, leur couple, leur vie professionnelle. Cependant ces interrogations sont parfaitement normales, elles sont souvent l’occasion d’un bilan personnel et la source de discussions profondes avec le papa.

9e semaine de grossesse 

10e semaine de grossesse 

11e semaine de grossesse 

12e semaine de grossesse 

13e semaine de grossesse

4 mois de grossesse

4 mois de grossesse : les premières rondeurs

Bébé pousse et, pour certaines, une petite rondeur se profile dans le bas ventre. Pour certaines mamans, bébé commence à se faire sentir. Le 4e mois est marqué par la 2e consultation prénatale obligatoire et l’entretien prénatal précoce. Découvrez ce qui se passe dans votre corps, dans celui de votre bébé, ainsi que les examens et les conseils indispensables pour mener une grossesse en pleine forme.

VOTRE UTÉRUS ET VOS SEINS PRENNENT DE L’AMPLEUR

A la fin de ce mois (15 à 19 semaines après le début de vos dernières règles), votre utérus atteint le niveau du nombril : vous le sentez en vous palpant le ventre. Autour de vous, on commence à remarquer que vous êtes enceinte… Votre petit ventre rond s’est adapté à votre nouvelle garde-robe et vos seins qui ont pris de l’ampleur devraient peu à peu se stabiliser. Certaines femmes peuvent déjà connaître des écoulements jaunâtres. Pas de panique, il s’agit du colostrum, qui est un liquide riche en protéines qui prépare à l’allaitement.

L’utérus grossit et cela peut parfois vous donner des douleurs, des étirements, des sensations assez aiguës de chaque côté du bas ventre : ce sont les douleurs ligamentaires. L’utérus est un gros muscle attaché aux os du bassin par des ligaments. Au cours de sa croissance, ces ligaments sont mis en tension et deviennent douloureux. Ces douleurs prédominent à l’aine (des deux côtés) et sont fréquentes au cours des 4 ème et 5 ème mois, elles peuvent survenir brusquement, à la marche ou au changement de position.

TROUBLES DU TRANSIT ET DE LA MICTION

Cette croissance entraîne une pression de plus en plus nette sur votre vessie et vous avez besoin d’aller uriner plus souvent que d’habitude. Ce phénomène est normal, il ne doit pas vous conduire à moins boire.

Vos intestins vont également devoir laisser de la place à cet utérus grandissant et se loger… où ils pourront ! De petits troubles du transit peuvent apparaître, notamment une constipation. Parfois apparaissent également des sensations de brûlure au milieu du thorax. Il s’agit de remontées de liquide gastrique au niveau de l’œsophage : elles sont dues à l’augmentation de la pression dans votre abdomen, liée à la croissance de l’utérus.

LES CONTRACTIONS DU 4E MOIS

Certaines femmes peuvent ressentir des contractions, qui restent rares et non douloureuses. Ces contractions du muscle utérin qui se ramasse et se détend, alors que le ventre durcit. Contrairement aux contractions de l’accouchement, elles sont de faible ampleur et jamais constantes. Elles peuvent se produire sans prévenir de jour comme de nuit, s’interrompre puis réapparaître plusieurs heures ou jours plus tard… Elles cessent lorsque vous vous allongez.

Attention, si votre utérus reste dure plus d’une minute, si les contractions sont douloureuses, si elles s’accompagnent de bouffées de chaleur et d’une accélération du pouls, il faut rapidement consulter car elles peuvent entraîner une ouverture du col. En cas de béance du col, un cerclage pourra être réalisé. En cas de saignement associé à des contractions, ces symptômes peuvent traduire le fait que le placenta est inséré trop bas, on parle de placenta prævia. Là encore, une consultation est nécessaire.

UNE ACTIVITÉ NORMALE ET UNE LIBIDO AU TOP !

Vous pouvez voir apparaître sur votre peau un certain nombre de changements, de taches brunes, en particulier sur le visage et le cou. Il s’agit du masque de grossesse, qui disparaîtra ou s’atténuera très nettement après l’accouchement.. La libido est souvent plus forte au cours du second trimestre, et la sexualité plus riche pendant cette période.

14 semaine de grossesse

15 semaine de grossesse

16 semaine de grossesse

17 semaine de grossesse

5 mois de grossesse

5 mois de grossesse : tout bouge !

Le cinquième mois de grossesse est une période pendant laquelle vous vous sentez bien, épanouie et pas encore trop fatiguée. C’est aussi le mois de la seconde échographie durant laquelle vous pourrez connaître le sexe de votre enfant.

VOTRE CORPS CONTINUE À SE MODIFIER

Votre ventre maintenant s’arrondit et devient visible aux yeux attentifs. Pour certaines, la grossesse est encore discrète, c’est normal. Cependant vous avez besoin de nouveaux vêtements, plus grands et plus confortables. La croissance de votre utérus peut vous occasionner à nouveau des douleurs ligamentaires, plus ou moins brutales et fugaces.

Vos seins sont gonflés et sécrètent parfois un liquide jaunâtre, le colostrum. Ce produit nourrira votre bébé les premiers jours après l’accouchement si vous décidez d’allaiter. L’aréole est foncée et bombée. Ainsi qu’elle s’élargit parfois sur la moitié de votre sein. Les veines mammaires sont visibles.

VOTRE RESPIRATION CHANGE

Vous devez assurer l’oxygénation de votre bébé en plus de la vôtre. Vous ne respirez pas plus vite mais vos mouvements respiratoires sont plus amples et vous êtes parfois essoufflée, en montant des marches, en marchant rapidement… De même, vous avez parfois des difficultés à respirer par le nez. Ces phénomènes sont normaux, et cessent après l’accouchement.

VOTRE TUBE DIGESTIF DEVIENT PARESSEUX

Les hormones de grossesse rendent paresseux votre tube digestif. Attention à l’hygiène alimentaire. Vos gencives et vos dents sont plus fragiles pendant la grossesse. Ne négligez pas une petite visite chez le dentiste.

LE FLUX SANGUIN APPORTE L’ÉNERGIE AU BÉBÉ

Votre masse sanguine est augmentée et vos vaisseaux sanguins sont dilatés. Ainsi que votre tension artérielle est plus basse depuis le début de la grossesse et votre pulsation cardiaque est plus élevée. Votre sang s’engouffre dans le placenta ou il est séparé du sang de votre bébé par une fine membrane. Les échanges en oxygène, gaz carbonique et métabolites se font à ce niveau. L’oxygène gagne le sang fœtal et est amené vers le corps de bébé par son cœur via le cordon ombilical.

18 semaine de grossesse

19 semaine de grossesse

20 semaine de grossesse

21 semaine de grossesse

22 semaine de grossesse

6 mois de grossesse

6 mois de grossesse : des changements en cascade

Bébé grossit et votre ventre s’arrondit. Votre fruit est visible et, d’ailleurs, vous commencez à en sentir le poids sur votre dos, sur vos vertèbres et vos jambes. 

BÉBÉ EST DÉJÀ OMNIPRÉSENT

Vous commencez à avoir besoin de repos. Votre vie commence à s’organiser autour de votre grossesse et l’arrivée prochaine de bébé. Votre corps change, parfois vous avez du mal à accepter ces modifications de votre image corporelle. A d’autres moments, ces changements sont, au contraire, un émerveillement, le signe tangible de la présence de bébé.

LE POIDS DE BÉBÉ MET VOTRE CORPS À RUDE ÉPREUVE

Le sang circule dans votre corps à plein régime. Votre pouls est un peu accéléré, parce que bébé a besoin d’oxygène et de nutriments pour se construire, et votre tension reste normale. Votre utérus est maintenant nettement au-dessus de votre nombril, il occupe une place de plus en plus grande dans votre ventre, et peut encore vous provoquer quelques douleurs ligamentaires aiguës, sur le côté du ventre. Vous éprouvez le besoin de vous asseoir plus souvent ou de vous allonger et de vous reposer. Certaines mamans arrêtent de travailler dès ce stade.

GARE AUX VERGETURES !

Il est possible que vos yeux soient plus facilement irrités, ainsi que quelques vergetures apparaissent au niveau de vos seins et de vos hanches. N’hésitez pas à porter des soutiens-gorge de grossesse, qui aideront à minimiser ces petits incidents. Les crèmes ne sont malheureusement pas très efficaces sur les vergetures.

DES PETITES CONTRACTIONS APPARAISSENT

Vous avez parfois quelques contractions irrégulières et non douloureuses ? Ne vous inquiétez pas, c’est normal. L’utérus est un gros muscle qui, comme tous les muscles, répond à son extension progressive par des phases de contractions.

23 semaine de grossesse

24 semaine de grossesse

25 semaine de grossesse

26 semaine de grossesse

7 mois de grossesse

7 mois de grossesse : bientôt le congé maternité

Vous entamez le dernier trimestre de grossesse et c’est pour les salariés, le début du congé maternité. Alors que votre enfant prend du poids, vous allez commencer les séances de préparation à l’accouchement.

LA GROSSESSE N’EST PAS DE TOUT REPOS

Votre utérus atteint maintenant presque votre thorax. Vous êtes facilement essoufflée pour des actes quotidiens qui vous semblent à présent plus difficile. Les changements sur votre corps sont importants, et vous pouvez avoir de petits soucis comme des crampes, des problèmes d’hémorroïdes, des varices… Vous vous dites parfois qu’il n’est pas de tout repos d’être enceinte… mais tout cela s’atténuera après la naissance. Vous pouvez continuer à faire du sport doux : natation, marche…

L’INTÉRÊT DES SÉANCES DE PRÉPARATION À L’ACCOUCHEMENT

Beaucoup de futures mamans (et de futurs papas) ont commencé à ce stade une préparation à l’accouchement. Ces cours sont des assemblées de femmes enceintes et sont animés par des sages-femmes ou des médecins (ils sont pris en charge à 100 %). Ils ont lieu généralement au sein de la maternité, ou en cabinet libéral de ville.

On y apprend la façon dont se passe l’accouchement et les gestes à faire pour faciliter la venue de bébé. On y précise également certaines questions : quand venir à la maternité, comment respirer, comment pousser, comment se détendre entre les contractions, ce qu’est une épisiotomie, une césarienne, un forceps… La préparation permet également de se familiariser avec la maternité, ses locaux et son personnel. La préparation en piscine peut venir compléter cette formation. Il est important de suivre ces séances : l’accouchement est un événement qui se prépare. A ce propos, avez-vous choisi l’endroit où vous allez accoucher ?

LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES DE PRÉPARATION À L’ACCOUCHEMENT

Dans certains centres, vous pouvez aussi suivre des cours d’haptonomie en plus des cours de préparation à l’accouchement. Il s’agit d’une méthode axée sur la communication avec bébé, basée sur l’affectivité. Les séances sont individuelles et effectuées avec le papa. Il s’agit de prendre conscience de l’enfant qui va venir et de communiquer avec lui par le toucher. Cette méthode a été introduite en France par Frans Veldman en 1978 et vient des Pays-bas. Elle apporte, en plus, une vision et une prise en charge de la douleur. Vous pouvez faire également de la sophrologie, du yoga, de l’acupuncture, du chant…

27 semaine de grossesse

28 semaine de grossesse

29 semaine de grossesse

30 semaine de grossesse

8 mois de grossesse

8 mois de grossesse : vous portez fièrement votre bébé !

Votre grossesse est plus qu’affirmée. Votre ventre est rebondi et vous portez fièrement votre bébé, que vous avez hâte de rencontrer. Lui-aussi ! Il prend des forces pour le grand Jour, comme vous pourrez le constater lors de la dernière échographie. A ce stade, la principale chose à faire est de vous reposer en prévision de l’accouchement. Ce qui ne vous empêche pas de réfléchir au mode d’alimentation et à la chambre que vous choisirez pour votre enfant.

VOUS AVEZ HÂTE D’ÊTRE MÈRE

Votre ventre et votre poitrine ont pris des proportions très importantes. Vous vous fatiguez nettement plus rapidement et avez parfois tendance à perdre l’équilibre tant bébé a déplacé votre centre de gravité. Si l’on ajoute à cela les petits maux de fin de grossesse (maux de  tête, point de côté, mictions fréquentes, nausées pour certaines, brûlures d’estomac…), mais il vous avez hâte de devenir mère.

UNE PRISE DE POIDS PLUS RÉDUITE

Vous avez pris une dizaine de kilos depuis le début de votre grossesse. Cependant il est habituel et normal de prendre près de 500 grammes par semaine pendant les deux derniers mois. Votre ventre est tendu et votre dos est cambré. La station debout prolongée est parfois fatigante et vos jambes sont souvent lourdes, parfois avec un peu d’oedème en fin de journée.

De plus vous souffrez peut-être de vergetures. Malheureusement, ce phénomène tient beaucoup à la qualité de la peau et à son élasticité. Il n’y a pas de traitement réel, mettez des soutiens-gorge qui soutiennent vraiment bien la poitrine, afin de limiter l’apparition de ces petites traces.

VOUS AVEZ BESOIN DE GRANDES PLAGES DE REPOS

Vous avez souvent des contractions non douloureuses c’est un phénomène normal. Mais votre bassin est parfois douloureux. Les hormones de grossesse agissent sur les ligaments et les assouplissent ainsi que vos os deviennent plus mobiles et votre bassin s’ouvre pour laisser passer bébé.

VOS SEINS SE PRÉPARENT À L’ALLAITEMENT

Vos seins sont tendus et lourds. Les glandes mammaires se développent et se multiplient car elles se préparent à la lactation. Certaines mamans auront déjà constaté un écoulement jaunâtre : le colostrum. Papa peut préparer les seins de maman à l’allaitement en les massant quotidiennement avec une crème grasse et hydratante. Ces caresses font partie de la sexualité en fin de grossesse.

31 semaine de grossesse

32 semaine de grossesse

33 semaine de grossesse

34 semaine de grossesse

9 mois de grossesse

9 mois de grossesse : dernière ligne droite

Tout est prêt à la maison pour accueillir votre enfant. Vous connaissez le chemin de la maternité et certains membres de l’équipe obstétricale. L’accouchement peut survenir n’importe quand au cours du dernier mois ! Votre valise et celle de “bébé” sont prêtes, au cas où…

DERNIÈRE LIGNE DROITE

Votre ventre est très proéminent et votre dos est de plus en plus cambré. Vous supportez de plus en plus difficilement ce poids sur vos jambes, votre dos. Vos seins sont gonflés et se préparent activement à l’allaitement. Vous pouvez les masser, notamment les mamelons, avec une crème grasse.

Ainsi que des envies fréquentes d’uriner. Vous avez parfois des contractions, surtout le soir. Elles ne sont pas régulières et ne sont pas douloureuses. C’est un phénomène normal : elles contribuent notamment à la maturation du col de l’utérus, ce qui rendra plus facile sa dilatation lors de l’accouchement.

Votre sommeil est parfois difficile car il n’est pas évident de trouver une position adéquate. Vos gestes et vos déplacements sont parfois laborieux. Vous êtes fatiguée, et c’est bien normal.

BÉBÉ EST BIENTÔT PRÊT POUR LA SORTIE

Votre utérus et votre bébé descendent un peu plus bas dans votre abdomen, ils se préparent à la sortie du bébé. Ce mouvement de descente entraîne immédiatement chez vous un soulagement car l’utérus appuie moins sur les autres organes : vous respirez plus et vous mangez alors plus facilement.

PRÊTE À VOUS RENDRE À LA MATERNITÉ ?

Vous êtes maintenant en congé maternité et cela vous permet de souffler un peu, de vous occuper de vous et de vous préparer à l’arrivée de bébé. Tout est prêt à la maison pour accueillir votre enfant. Vous connaissez le chemin de la maternité et certains membres de l’équipe obstétricale. L’accouchement peut survenir n’importe quand au cours du dernier mois, alors tenez-vous prête !

Dans quelques jours ou dans quelques semaines, votre enfant sera là ! La vie est belle !

35 semaine de grossesse

36 semaine de grossesse

37 semaine de grossesse

38 semaine de grossesse

39 semaine de grossesse