Le départ à la maternité

Le départ à la maternité

Vous vous demandez quels sont les signes de l’accouchement qui doivent vous alerter ? Plusieurs cas de figure sont possibles :

  • Les contractions

Vous avez, probablement, déjà senti de légères contractions au cours de votre grossesse. Celles du jour J se distingueront par leur fréquence et leur intensité, vous ne pourrez pas passer à côté !
Au début du travail, elles ont lieu toutes les demi-heures et s’apparentent à des douleurs menstruelles. Ne filez pas tout de suite à la maternité, vous risqueriez d’être renvoyée chez vous. Les contractions vont se rapprocher progressivement. Lorsqu’elles surviennent toutes les 5 minutes environ, vous avez encore 2 heures devant vous s’il s’agit d’un premier accouchement. Si vous avez déjà mis au monde un enfant, il est conseillé de décoller de la maison au bout d’une heure, une seconde naissance étant souvent plus rapide.

  • La perte des eaux

La rupture de la poche des eaux se manifeste par la perte soudaine (mais indolore) d’un liquide clair, c’est le liquide amniotique. Généralement, elle ne passe pas inaperçue, vous serez peut-être même surprise de la quantité ! A partir de ce moment, Bébé n’est plus à l’abri d’une infection. Mettez une protection périodique ou un linge propre. Filez illico à la maternité même si vous ne ressentez pas encore les contractions. En général le travail commence naturellement quelques heures après la perte des eaux. S’il ne se déclenche pas dans un délai de 6 à 12 heures ou si la moindre anomalie est constatée, on prendra la décision de déclencher l’accouchement.. Parfois, la poche des eaux se fissure seulement. Dans ce cas, vous ne constaterez que de légères pertes, que beaucoup confondent avec la perte du bouchon muqueux ou des fuites urinaires. En cas de doute, rendez-vous quand même à la maternité, pour savoir ce qu’il en est. A savoir : la poche peut rester intacte jusqu’à l’accouchement. Bébé naîtra, comme on dit, “coiffé”.

Il arrive aussi que la rupture de la poche des eaux et les contractions arrivent en même temps.

Pas de précipitation, en tout cas. Rassemblez vos effets personnels, prenez les comptes rendus des examens prénataux et partez tranquillement à la maternité.