Le soutien gorge et les coussinets d’allaitement

Le soutien gorge et les coussinets d’allaitement

Votre poitrine, qui s’est modifiée durant toute la grossesse, va encore évoluer lors de l’allaitement. En effet, lors de la montée laiteuse, son volume augmente.

Pour votre confort, il est donc important de choisir un bon soutien-gorge d’allaitement : il doit vous maintenir sans serrer. Et il ne doit laisser de trace ni sur vos seins, ni sur votre dos.
Pour allaiter à la maternité, choisissez un soutien-gorge d’allaitement sans armatures en coton ou en microfibre extensible. Très confortable, il s’adaptera aux variations de tailles suivant les montées de lait et vous pourrez même le porter la nuit.

D’ailleurs, vous pouvez investir dans un soutien-gorge d’allaitement dès le 8ème mois de grossesse.

Côté taille, il est conseillé de choisir une taille de bonnet en plus par rapport à votre soutien-gorge de fin de grossesse.

Le système d’ouverture

Il existe deux systèmes d’ouvertures un clip ou un aimant sur la bretelle en haut du sein, ou bien une ouverture à l’entre-bonnet. Dans les deux cas, le système d’ouverture doit vous permettre de découvrir entièrement le mamelon pour favoriser un contact peau-à-peau avec le bébé.

Et les coussinets d’allaitement ?

Il existe des coussinets qui se placent dans le soutien-gorge et absorbent les “débordements” de lait maternel en-dehors de l’allaitement. Une bonne option pour protéger le soutien-gorge.

Eviter les coussinets imperméables (mêmes s’ils peuvent paraître pratiques). Ils empêchent l’aération du bout de sein, favorisant ainsi la macération et, de ce fait, des problèmes de mycoses ou des crevasses.