Les fruits

Les fruits

Proposez-les 15 jours après avoir introduit les légumes. À cet âge, les fruits doivent toujours être cuits.

Comment bien les choisir ?

On se limite dans un premier temps aux fruits suivants : Pomme, Poire, Banane, Coing, Abricot, Brugnon, Mirabelle, Nectarine, Pêche, Prune.
Évitez les fruits exotiques et fruits dits allergisants dans un premier temps.

Comment les préparer ?

Pour les fruits, préparez-les en compotes, en utilisant des fruits bien mûrs, cuits puis mixés, sans sucres ajoutés. Vous pouvez utiliser la pomme comme base : les enfants apprécient souvent sa texture douce et sa saveur sucrée naturelle. Vous pouvez aussi proposer à votre enfant des petits pots de fruits. Au fur et à mesure, vous pouvez introduire des textures moins homogènes et moins lisses en proposant à votre enfant des fruits écrasés par exemple, toujours sans ajout de sucre. Essayez de n’introduire qu’un seul fruit à la fois. Exemple tout les 3 jours pour laisser le temps à votre enfant de s’habituer au goût.

À quel repas les donner ?

Au goûter en complément du biberon ou de la tétée en augmentant la quantité à fur et à mesure.

Exemple :

Les 3 premiers jours commencez par 2-4 cuillères à café de compote d’un fruit, complétez alors avec un biberon de lait pour atteindre la quantité habituellement absorbée par bébé au repas du goûter.
Puis les trois jours suivants : proposez à bébé un nouveau fruit en augmentant la quantité de compote du fruit choisi de 30 g à 60 g environ, et complétez avec un biberon de lait
Ensuite les trois jours suivants soit le 7, 8, 9ème jour : proposez 60 à 90 g de compote d’un nouveau fruit + lait.
Les trois jours suivants :  proposez à bébé un nouveau fruit en augmentant respectivement de 90 à 130 g la quantité de compote du fruit choisi suivi d’un biberon.

Cette phase dure donc 12 jours avec la découverte de 3 fruits différents pour arriver à une portion d’environ 130 g.