Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

C’est une hyper-pigmentation de la peau localisée sur certaine partie du visage comme le front, les pommettes et la lèvre supérieure évoquant un “loup” de carnaval. Il apparaît surtout chez la femme enceinte d’où son nom mais n’est ni incontournable, ni incurable.

Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

Le masque de grossesse, correspond à des plaques pigmentées qui apparaissent sur le visage. Elles sont localisées sur le front, autour des yeux, au-dessus de la lèvre, voire sur les maxillaires. Identiquement, c’est sous l’effet de ce même bouleversement hormonal qu’apparaît la fameuse ligne brune sur le ventre de certaines futures mamans.

Pour résumer le masque de grossesse, qu’est-ce que c’est :
– des “taches” brunes ou grisâtres localisées au milieu du front, sur le menton et le pourtour de la bouche
– qui apparaissent souvent au cours de la seconde moitié de la grossesse.
– des taches pigmentaires souvent plus présentes chez les femmes brunes à la peau mate que chez les femmes à la peau claire.
– localisées qui généralement disparaissent après l’accouchement.

Le masque de grossesse et les risques du soleil

L’exposition solaire augmente aussi considérablement les risques de survenue d’un masque de grossesse. C’est pourquoi il faut absolument que les futures mamans à protéger leur visage quotidiennement, et même en ville. En effet, une belle journée claire, peut suffire à déclencher le phénomène.
La protection idéale contre le masque de grossesse. Un écran total, indice 50+, mais aussi des lunettes de soleil et un chapeau, le tout au moins jusqu’à la naissance de bébé !

Le masque de grossesse après l’accouchement

Certaines mamans s’inquiètent, après leur accouchement, de ne pas voir le masque de grossesse disparaître. Sachez qu’il peut durer jusqu’au 6 mois de bébé. S’il disparaît généralement spontanément, le masque de grossesse peut, dans certains cas plus rares, persister bien après l’accouchement et être parfois difficile à traiter.
Pour ces jeunes mamans, plusieurs solutions dermatologiques peuvent être proposées :
des préparations dépigmentantes
– des peelings.
A noter : s’il existe des crèmes dites anti-taches dans le commerce, ces dernières seront sans effet sur un masque de grossesse persistant. En effet, seul un soin médicamenteux et donc prescrit par votre dermatologue peut être efficace. Généralement celui-ci sera à base d’hydroquinone ou de vitamine A.

Par ailleurs, ce traitement dermatologique va généralement de paire avec quelques mesures de précaution :
La protection solaire au quotidien. Si le masque de grossesse n’a pas disparu après la naissance, ne lésinez pas sur l’écran total. C’est la seule manière de ne pas voir les taches s’installer.
Un changement de contraception. Les pilules à base d’oestrogène peuvent favoriser l’apparition des taches pigmentaires (c’est d’ailleurs pour cela que 5% à 10 % des femmes touchées par le fameux masque de grossesse ne sont pas enceintes !). Si vous avez eu un masque de grossesse et que celui-ci persiste, n’hésitez pas à faire un point avec votre sage-femme ou votre gynécologue qui pourra vous prescrire une contraception progestative ou autre.

Le saviez-vous : le masque de grossesse, fille ou garçon ?

Le masque de grossesse pourrait-il être un indicateur du sexe de bébé ? Selon certaines traditions de nos grands-mères, le masque de grossesse serait l’indicateur que l’on attend… une fille ! Une croyance décalée à prendre avec du recul car elle n’a évidemment aucun fondement scientifique ! Pour connaître le sexe de bébé, rien ne vaut une bonne vieille échographie  !